primes et aides au déménagement

Une nouvelle prime de déménagement vient s’ajouter à la liste !

Dans le cadre d’un plan « qui se veut une réponse concrète aux questions de pouvoir d’achat pour les salariés les plus modestes » Bruno Arcadipan, président de l’organisme Action Logement, a annoncé la consécration de 9 milliards d’euros pour la création de nouveaux logements, la rénovation énergétique mais aussi à la mobilité des salariés.

Même s’il a précisé que « les premières discussions avaient commencé bien avant le mouvement des Gilets jaunes », cette mesure tombe à temps opportun. En effet, le pouvoir d’achat est au cœur du débat depuis plusieurs semaines.
Alors, dans le cadre d’une tension socio-économique où le mouvement des Gilets jaunes réclame, pour l’essentiel, de meilleures conditions de vie, les primes pour les déménagements et les subventions et aides à l’amélioration des habitations ne sont certainement pas de trop.

Si vous cherchez à vous rapprocher de votre lieu de travail, cette nouvelle prime est faite pour vous.

Pour faire en sorte d’agir en faveur du rapprochement entre lieu de vie et lieu de travail, Action logement va, selon RTL proposer une prime de déménagement.
En effet, travailler loin de son domicile oblige souvent à des déplacements coûteux et
incommodes. Pour cet effet, Une “prime déménagement” de 1.000 euros sera versée prochainement aux salariés qui projettent se rapprocher de leur lieu de travail.

Pour bénéficier de ce chèque, vous n’aurez à présenter aucun justificatif de dépenses : un simple changement d’adresse suffira. Les conditions de revenus quand à elles, devraient être définies prochainement.

Et donc pour tous les salariés modestes qui habitent à plus de 30 km de leur lieu de travail, ou à plus de 30 minutes de trajet, sans transport en commun adapté. cette prime est une mesure qui vient les inciter à s’en rapprocher. Cette somme n’est pas variable et sera donnée en entier à ceux qui y sont éligibles, même si le déménagement revient à coûter moins cher que ces 1000 euros. Il suffira en effet de justifier d’un changement d’adresse.

Les autres subventions et aides au déménagement. Trouvez ce qu’il vous faut !

prime déménagementVous pensez ne pas être éligible à cette « prime déménagement » ? Voici pour vous d’autres subventions et aides déjà existantes pour alléger vos charges financières et vous permettre de mener à bien votre déménagement. Parce que nous le savons tous très bien, un tel projet peut se révéler onéreux et accablant.

Aide Mobili-Pass versée par l’Action logement

C’est possible, sous certaines conditions, de bénéficier d’une aide financière au déménagement, versée par Action logement et ce dans le cadre du dispositif Mobili-Pass.

La subvention est accordée à tout salarié d’une entreprise du secteur privé de 10 salariés et plus, qui se retrouve en mobilité professionnelle, afin de pouvoir subvenir aux frais liés au déménagement.
L’aide Mobili-Pass ne sera attribuée qu’à ceux qui se retrouvent contraints de changer de lieu de résidence après avoir trouvé un nouvel emploi, ou en raison d’une mutation ou d’un transfert décidés par leurs employeurs.

En aucun cas vous ne pourrez prétendre à cette aide financière si votre déménagement se fait par choix et non par obligation professionnelle, ou si c’est pour suivre votre conjoint par exemple.

Le montant de la subvention va de 1.900 à 2.200 euros, puisqu’il est tributaire de la zone géographique où se situe votre nouvelle résidence (une aide d’une valeur supérieure peut vous être accordée sous forme de prêt, informez vous !).

Prime au déménagement prévue par votre convention collective

Statistiquement, 45% des salariés ne sont prêts à déménager par obligation professionnelle que si l’employeur prend en charge les frais du déménagement.
Pour cette raison, votre convention collective peut imposer à votre employeur de prendre en charge une partie voire la totalité du coût de déménagement.

Bien souvent, cette aide financière est réservée uniquement aux salariés qui sont transférés par l’employeur et dont le changement de résidence est causé par cette mutation.

Congé exceptionnel rémunéré pour la journée de votre déménagement

Votre convention collective prévoit aussi que vous pourriez bénéficier d’un congé exceptionnel pour raison de déménagement, autant qu’il soit rendu nécessaire par une mutation professionnelle ou non.

C’est  une solution qui peut vous faire gagner du temps, mais aussi de l’argent, étant donné que vous pourriez bénéficier d’un maintien de salaire le jour où vous avez prévu de déménager. Il serait donc préférable que vous vérifiez les dispositions stipulées par votre convention collective, car vous pourriez avoir la possibilité de toucher une prime ou avoir droit à un congé payé de déménagement.

D’autres solutions existent

Si, encore une fois, vous n’êtes pas éligibles aux dispositifs cités ci-dessus, ce n’est pas fini ! Il y a peut être autre chose pour vous, à travers la prime de la CAF ou les aides sociales au déménagement.

En effet, si vous êtes éligible aux allocations logement APL ou AFL, et que votre famille s’agrandit, la Caisse d’allocations familiales (CAF) peut vous verser une prime au déménagement pas loin de 1000 euros.
Aussi, La mairie ou le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) dont vous dépendez peut vous faire bénéficier d’une aide au déménagement.
Rapprochez-vous donc de votre Conseil départemental (Conseil régional) pour savoir s’il est en mesure de vous fournir une aide au déménagement.

Voilà, on espère vous avoir aidé à débroussailler un peu le chemin pour pouvoir choisir la prime ou l’aide au déménagement adéquate à votre situation. Et outre les aides financières, si l’idée  de votre futur déménagement vous submerge, n’hésitez pas à demander de l’aide à des professionnels, ils ne feront que vous faciliter la tâche!

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *