Coronavirus

Coronavirus et déconfinement : à t-on le droit de déménager à partir du 11 mai ?

Après une longue période de confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19, les premières mesures de déconfinement ont été annoncées pour ce 11 mai serons-nous  autorisés à faire un déménagement ? Cet article vous explique tout sur les déménagements après le déconfinement.

Dans son discours du 28 avril 2020, le Premier ministre, Édouard Philippe, a abordé les premiers axes du déconfinement se fera progressivement, mais différemment d’une région à l’autre. Ainsi, le déconfinement et le déménagement pourront se faire de façon large pour les départements en « zone verte » tandis que les modalités seront plus strictes pour les départements en « zone rouge » où le risque de propagation du coronavirus est le plus élevé. Depuis le jeudi 30 avril 2020, la carte des départements classés en zone rouge ou en zone verte est actualisée tous les jours.

Serons-nous autorisés à faire un déménagement après le 11 mai ?

S’agissant des déménagements, les déplacements dans un rayon de 100 kilomètres de votre domicile d’origine (sauf motif impérieux, familial ou professionnel) seront possibles et aucune attestation ne sera demandée.  Sur les distances de plus de 100 km, les mêmes règles que pour un déménagement pendant le confinement s’appliquent.  Toutefois, il vous sera possible de vous déplacer si votre déménagement ne peut être reporté. Pour justifier de l’impossibilité de ce report, il faudra se munir d’une attestation sur l’honneur, que vous rédigez, en précisant la date et les deux adresses de départ et de destination. Pour rappel, cette attestation de déplacement dérogatoire mise à disposition par le ministère de l’Intérieur est à usage unique et individuel.

Cela signifie qu’il faut une attestation par participant au déménagement quel que soit l’âge (enfants ou adultes). De même, le gouvernement à fortement recommandé de contacter la police ou la gendarmerie pour signaler votre déménagement et connaître d’éventuelles restrictions locales, plus spécifiques.

Comment préparer son déménagement pour la reprise après la crise sanitaire ?

Pour que votre déménagement se déroule au mieux, une bonne organisation est nécessaire.  Dans un premier temps, anticipez au maximum la prise de contact avec un professionnel du déménagement. Ce dernier sera en mesure de vous orienter dans l’organisation de votre futur déménagement. Cela lui permettra également de fixer un rendez-vous, car dès que l’interdiction de déménager sera levée, les créneaux seront plus difficiles à obtenir. En outre commencer à faire le tri (meubles, vêtements, papiers…). Cela évitera de déménager des biens inutiles et réduira le coût du déménagement. Et profitez du temps qu’il vous reste pour terminer tranquillement vos cartons.

Quelles sont les mesures d’hygiène et gestes barrières pendant le déménagement ?

La distanciation sociale devra être appliquée que ce soit avec vos proches ou des professionnels du déménagement. D’ailleurs, les rassemblements sont interdits au-delà de 10 personnes, dans le cadre d’un déménagement donc, il faudra donc être attentif à ne pas dépasser ce nombre. De plus, les déménageurs doivent le respecter les gestes barrière respectée les gestes barrières visant à stopper la propagation du Coronavirus. Parmi ces mesures, le port du masque de protection et de gants le Jour J, est vivement conseillé.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *